Historique

Afin d’avoir une perception et une analyse plus « globale » des choses, j’ai décidé de créer un tableau qui met en parallèle les éléments trouvés au fil des lectures (ces dernières années).Rien de tel qu’une rétrospective historique !

 

I.   DU COTE DES PRATIQUES

5é siecle avant J.C

L’éponge naturelle (animale) est évoquée par Aristote.

en France au 19e

« l’épouillage » est pratique courante.

au 15e

-l’eau fait « peur » l’hygiène n’existe pas.

au 16e

-le blanc incarne le « raffinement » (culturel) mais on ne se lave pas.

au 17e

-époque de la « mode » des parfums qui sont sensés « purifier ».

-apparition du fer à repasser.

au 18e

-début de l’hygiène (toilette)

-apparition d’un « coin« toilette, d’ustensiles, des bains thérapeutiques.

-fin de la mode des parfums et le maquillage/ engouement pour « le naturel ».

-début de l’organisation de l’eau dans la ville, apparition des bains publics, promotion du savon (mais réticences).

-l’école primaire devient le lieu de diffusion des « normes de propreté » créées pour les indigents.

1880

-obligation du tout-à-l’égout à Paris.

1896

-apparition des 1eres fosses sceptiques.

-lavage de mains instauré.

-1eres salles de bain et lessives (chez les riches)

-1eres « douches » (jet)

en internats/prisons etc.

1901

-1eres machines à laver électriques

1910

-1ers aspirateurs

1919

-invention du vide-ordures

1930

-1eres éponges et détergents

-1ers shampooings moussants…

1945

-les travaux d’adduction d’eau et d’assainissement se généralisent

1948

-1ers produits vaisselle, gants

Ménagers

1960

-le papier toilette entre dans

les mœurs…

1990

-invention des « lingettes » jetables imprégnées et de textiles en microfibre

1998

-1ers produits vaisselle « Antibactériens »

1999

-1ers nettoyants ménagers « Bactéricides »

II. DU COTE DE L’ENVIRONNEMENT

De tous temps

Les détergents étaient « 100°/°naturels » cendre, plantes etc.

Cependant

Aux alentours des « agglomérations »et des ports, les eaux sont très polluées par tous

1884 : le préfet Poubelle impose aux propriétaires d’immeubles parisiens les 1ers « récipients à résidus » de ménage

1950

-1ere mise en cause des détergents

- industriels (pollution du littoral)

1970

- découverte du phénomène d’eutrophisation des rivières.

-1eres limitations à l’utilisation des bases lavantes (Europe).

1981

-1ere réglementation pour tenter d’évaluer certaines substances chimiques.

1989

-début de commercialisation des zéolites en substitut aux phosphates (dans les lessives).

1992

-1ere conférences des Nations Unies Sur l’environnement (« Sommet de la Terre »-Rio).

1998

-Convention de Rotterdam (exportations /importations de substances chimiques).

2000

-l’Europe décide d’une « politique de l’eau » (objectifs pour 2015).

2001

-Convention de Stockholm sur les POP (polluants organiques persistants).

2002

-la France est condamnée par l’Europe pour ne pas avoir tenu ses engagements : mise en conformité de son parc d’incinérateurs (directive de 1989).

2005

-la Charte de L’Environnement entre dans la Constitution Française.

-L’Europe impose un taux de biodégradabilité des bases lavantes.

-création de l’ECHA (agence européenne des produits chimiques).

2007

-entrée en vigueur de REACH: nouvelle Réglementation européenne concernant les substances chimiques.

-interdiction des phosphates dans les lessives (seulement).

EN COURS

-négociation pour une nouvelle réduction de la « dose standard » de lessive (qui devrait passer à 65g.).

A VENIR

2011

-prévision de la fin de certains tests sur les animaux (cosmétiques).

2012

-interdiction des phosphates dans Les produits lave vaisselle (domestique seulement…).

-mise à jour des assainissements non collectifs (loi sur l’eau).

-les services des eaux devront avoir remplacé toutes les canalisations en plomb.

2015

-64°/°des eaux françaises devront être« en bon état » (au lieu de 100°/° prévu initialement…).

2018

-les industriels devront prouver l’innocuité des produits mis sur le Marché…

III. DU COTE DE LA SANTE


Autrefois :

le manque d’hygiène contribue à la diffusion des épidémies (peste, choléra, typhus…).

18e

1eres politiques de prévention santé (avec par ex l’individualisation des lits dans les hôpitaux…).

19e

-apparition du mot « hygiène »dans les manuels.

-elle devient une discipline (médecine).

-invention du lavabo.

1847

-Le Dr.Semmelweis découvre l’importance du lavage des mains.

-Pasteur découvre les « micro-organismes » (à l’origine des maladies): début de l’obsession des microbes.

1907

-création de l’office international d’hygiène publique (qui sera l’OMS).

1950

-apparition du dispositif de lutte contre la pollution de l’air dans les villes.

1988

-1ere journée d’étude sur les risques de l’air dans l’habitat.

1990

-les services de pneumologie des Hospices Civils de Strasbourg créent une équipe Mobile de conseillers en environnement intérieur.

1995

-Interdiction du Musc Ambrette (Europe).

1997

-Les Dioxines sont classées cancérigènes(OMS).

1998

-création d’1collectif » éthers de glycol »qui réclame l’interdiction des EG reprotoxiques.

-étiquetage détaillé devient obligatoire en cosmétique (europe).

2004

-étude du WWF sur les substances chimiques présentes dans le sang humain (« Détox »)

-le Formaldéhyde est classé cancérigène certain(CIRC)

-Greenpeace communique ses données (« Toxiques en héritage »)

-Les scientifiques se mobilisent : »L’appel de Paris »est lancé

2005

-nouvelle Directive Européenne pour l’encadrement des cosmétiques

-l’ »UFC »que choisir saisit l’AFSSAPS pour exiger l’interdiction de formaldéhyde en cosmétique

-26substances allergènes doivent désormais être signalées sur l’étiquetage

2006

-1er état des lieux sur l’état de l’air intérieur (OQAI)

A VENIR

2012

-les revêtements de murs, sols, plafonds ne devront plus contenir de substances CMR

-étiquetage obligatoire des produits « ayant pour objet ou pour effet d’émettre des substances dans l’air ambiant

2018

-environ 10 000 substances chimiques devront avoir été étudiées /évaluées (sur les 100 000 en circulation…)

 

Les commentaires sont fermés.