-8-PETITES RECETTES

POUR PETITS MAUX

SOIN DES SEINS

COMPRENDRE

ON REGRETTE

Pour hydrater et protéger les mamelons sensibles, des crèmes anti crevasses sont appliquées sur les seins des mamans. Celles ci sont de composition variables et lorsque les seins ne sont pas nettoyés, l’enfant « ingère » au passage certaines substances indésirées(ex : additif alimentaire E913 pouvant provoquer des allergies….)

AGIR

OPTION 1 « ON N’EST PAS ECOLO MAIS ON EST CURIEUX ! »

-Je demande un accompagnement pour la mise au sein (les crevasses peuvent généralement être évitées, à condition de bien positionner l’enfant au sein)

-J’évite les marques classiques (ex Boiron« CASTOR EQUI»)qui contiennent bien une teinture mère homeopathique(à 4 %en général )mais contiennent malheureusement un excipient pétrochimique : la vaseline (à 96 % !) ou encore contenant (comme « PRELAN ») un additif

Les vaselines sont décriées car elles créent un film sur la peau pouvant bloquer les pores, l’empêcher de respirer normalement.

-Je choisis une pommade composée de lanoline (ultra-pure à 100 % hypoallergénique) sans aucun additifs ni conservateur

OPTION 2 « ON S’MET AU VERT! «

-J’exclue les produits « bio » pour les seins qui contiennent…des huiles essentielles !

-je commence à masser et préparer les seins pendant la grossesse et je n’oublie pas de faire examiner mes seins par une sage femme, une gynecologue ou une consultante

OPTION 3 « ON ASPIRE AU MNIMALISME! »

» ANTI CREVASSES »

Je redécouvre les « potions » d’autrefois :

-les mamans se passaient de l huile végétale(de qualité) sur les seins (rincer à l’eau avant de remettre l’enfant au sein)ou bien

-leur propre lait, tout simplement: le lait de la fin de la tétée, qui est plus gras

Les commentaires sont fermés.