II/ Carnet pratique

CARNET PRATIQUE

«Ne soyez pas la victime des situations, soyez le disciple des situations. Y. Amar

1-CHAMBRE D ENFANT

Déco et ameublement

COMPRENDRE

ON REGRETTE

A l’annonce de l’arrivée de bébé, nous nous faisons une joie de « préparer une jolie chambre »…Pour que ce plaisir ne soit pas altéré par la découverte de la nocivité de certaines substances (intégrées aux peintures, vernis, moquettes, meubles, tissus…) il est nécessaire de choisir avec soin les matériaux « déco ».Les étiquettes sont parfois trompeuses…. Il n’existe, à ce jour, aucune réglementation sur la qualité de l’air intérieur des logements privés (contrairement aux bâtiments publics soumis à une réglementation qui se met en place progressivement).

Ces substances peuvent « émaner » pendant des mois, voire des années. L’enfant, dont le système respiratoire est immature, se retrouve au cœur de ce cocktail nocif.

IDEE RECUE

Non, les peintures étiquetées jusqu’ici « sans solvant »ne garantissent pas l’absence de substance toxique! Elles peuvent en effet contenir des C.O.V

Les peintures dites « à l’eau » non plus ! Elles contiennent de 5 à 10°/° de co-solvants  tels que les alcools ou certains éthers de glycols nocifs.

BONNE NOUVELLE

Depuis le 1er janvier 2012, le consommateur peut tout juste commencer à choisir ses peintures « classiques » avec un peu plus de discernement : les produits doivent désormais afficher une étiquette « qualité de l’air intérieur ». Peintures, isolants, cloisons, vernis, colles(…) affichent un visuel indiquant le niveau d’émission des polluants volatils (de la mention « A+ » à « C »)Attention, les produits mis sur le marché avant janvier 2012 ont jusqu’à septembre 2013 pour être étiquetés….et cela reste une « auto-déclaration »qui, de plus, est pour l’instant limitée à 11 substances considérées comme prioritaires…

Il n’y a malheureusement pas encore d’interdiction de mise sur le marché des produits qui ont des émissions élevées …Mais le consommateur peut au moins choisir les produits portant la mention « A+ »pour minimiser les dégâts

 

AGIR

OPTION 1      « ON N’EST PAS ECOLO MAIS ON EST CURIEUX ! »

-Je décide de faire faire les travaux dans les 4 premiers mois de la grossesse de façon à pouvoir aérer quotidiennement les 5 derniers mois (évaporation  plus rapide des substances agressives)

-Je fais faire les travaux de la chambre bébé par un tiers (pas de bricolage pour la femme enceinte)

-Je privilégie l’achat de produits labellisés (au sens de : »labels écologiques fiables »)

-Je privilégie le parquet brut et le carrelage pour le sol (maquettes et tapis « accrochent » davantage les molécules et les relâchent par la suite en plus d’émettre des C.O.V, bien que certains tapis labellisés émanent peu

-Je choisis une peinture labellisée (écologique ou naturelle-à la chaux « véritable » par exemple) plutôt qu une tapisserie ou un papier peint(qui favorisent la prolifération des acariens et l’usage de colle)

-Je n’achète pas plus que mes besoins et je lis bien les « modes d’emploi »
-J’amène les fonds de pots (pinceaux, eaux de rinçage etc.) en fin de vie en déchetterie (surtout pas dans les éviers ou WC : les stations d’épuration ne sont pas équipées pour traiter ces molécules
-Je lave à plusieurs reprises (sans javel ni assouplissant) tous les éléments de décoration « annexe »avant de les installer/rideaux, tissus d’ameublement, coussins etc.
-Je pars en promenade avec mon nouveau-né un petit peu tous les jours
-Je privilégie l’écharpe de portage(exposition aux polluants amoindrie)
-Je ne laisse pas de téléphone mobile allumé près de l’enfant (L’OMS a tranché finalement en annonçant que les ondes émises sont désormais classés »agents possiblement cancérigène pour l’homme »)
-je privilégie le« babyphone » analogique(émissions d’ondes non pulsées)positionné à plus de 1,50metres du lit de l’enfant(orienté en direction des pieds)
-je ne branche pas l’application Iphone pour bébé « Babyphone »(hyperfréquence permanente)
-je ne fume pas dans la maison si je n’ai pas réussi à arrêter de fumer, et je fume plutôt après la tétée qu’avant dans ce cas…
-j’évite les insecticides

OPTION 2 « ON S’MET AU VERT! «

-J’évite colles et papiers peints (pour écarter PVC et C.O.V), les produits de vitrification de parquets (éthers de glycol), produits de traitement des parquets(fongicides, insecticides toxiques),

les produits dérivés de bois(aggloméré etc) »(formaldéhyde)

-Je privilégie les marques « engagées »sur l’ensemble de leurs composants et à faible teneur en COV. Les prix sont un peu plus élevés mais il s’agit d’un investissement essentiel la santé

(ex : marques de peintures telles que : KEIM, NATURE HARMONIE dans l’idéal ou à défaut BIOFA, ECOFA en magasin biologique spécialisé )

-J’aère chaque jour (15 mn minimum) à raison de 5 minutes chaque fois par exemple (pour ne pas trop refroidir la maison)

-je pense à l’option »cododo »,ce lit pour bébés conçu spécialement pour le confort des mères allaitantes

-Pour faire le diagnostic de l’état de la qualité de l’air intérieur chez moi, je fais venir un spécialiste de l’habitat( CMEI : conseiller médical en environnement intérieur).

 

 

 

La marque NF Environnement est la certification écologique officielle française (crée en 1991)

Dit garantir un impact réduit du produit sur l’environnement /limitant le taux de C.O.V autorisés-mais pourrait « mieux faire »…
 

L’Eco Label Européen est le label officiel européen des pays membres de l’Union Européenne(crée en 1992)

 

Il dit garantir l’absence de métaux lourds, de CMR (cancérigène, mutagène et reprotoxique), ainsi que les substances T et T+et les biocides et répondre à certaines exigences sur les teneurs en COV .Il est loin d être parfait (autorise entre autres les conservateurs contenant des substances toxiques jusqu’à 0,1% de leur poids)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les labels Ange bleu et Naturplus semblent de loin les plus performants et fiables à ce jour

L’Ange bleu (Blauer Engel) est un écolabel allemande, créé en 1977.

Il n’est décerné qu’à des produits conformes à un cahier des charges réputé particulièrement strict. On compte pas moins de 4 000 produits certifiés « Der Blauer Engelen » en Allemagne.C’est la plus ancienne garantie pour les produits respectueux de l’environnement. Contrôlé par un organisme indépendant, il est considéré comme l’un des écolabels les plus fiables et les plus exigeants.

Natureplus est une organisation environnementale internationale dont l’objectif est de soutenir le développement durable dans le secteur du bâtiment. Ce secteur souffre encore aujourd’hui de nombreux effets négatifs sur la santé des habitants et des artisans installateurs/constructeurs, ainsi que sur l’environnement. l’Association a créé un label destiné à permettre aux produits de construction durables d’atteindre une meilleure position sur le marché.

Les commentaires sont fermés.